Novembre 2020 : Soins innovants, thérapies non-conventionnelles et services d’accompagnement

Novembre 2020

A distance

Soins innovants, thérapies non-conventionnelles et services d’accompagnement

Comment la mutuelle doit-elle se positionner face à des thérapies nouvelles, des soins de bien-être et de confort pour des personnes atteintes de cancers ? de maladies chroniques ? Pour Harmonie Mutuelle, c’est un système de santé préventif et non curatif qui permettra d’anticiper les besoins de la société sur ces sujets, « sans céder à la facilité du “toujours plus”, du “tout remboursé” ou du “tout gratuit” » selon Stéphane Junique, lors du Parlement des territoires du 23 novembre 2020. C’est une charte d’engagement travaillée grâce à des ateliers pendant le parlement qui délimitera les engagements et principes d’action de la mutuelle sur ce sujet validé lors du Conseil d’Administration de décembre 2020. L’enjeu est bien de répondre à ces nouveaux besoins, tout en assurant la pérennité et la solvabilité de ces offres.

Les délégués présents derrière leur écran ont été invités à suivre la 5eme édition du Parlement des territoires, au format digitalisé, confinement oblige. Ils ont pu assister à une intervention du Professeur David Kahyat, oncologue et ancien président de l’Institut national du Cancer, suivi d’un atelier interactif via Teams pour remonter les besoins des adhérents sur cette question de la prise en charge des nouveaux soins et services. La journée s’est terminée sur un focus sur l’entreprise mutualiste à mission, un chantier œuvrant à la définition de la raison d’être de la mutuelle dans le cadre de la loi Pacte, pour valoriser la plus-value sociétale des entreprises. C’est Didier Livio, expert en développement durable du cabinet In Extenso, qui a mené l’atelier de réflexion et apporté son éclairage sur ce chantier qui se concrétisera à l’assemblée générale 2021.

Nous vous recommandons