Canal Parlement - Émission #1

« Comment répondre aux besoins de nos adhérents demain, en matière de soins innovants, de thérapies non conventionnelles et de services d’accompagnement ? »

En tant que délégué Harmonie Mutuelle, votre contribution est essentielle pour répondre à cette question, au plus près des préoccupations concrètes de nos adhérents.
Avec Canal Parlement, immergez-vous dans ce sujet grâce à des vidéos et infographies mensuelles, et apportez votre contribution, votre expérience en temps réel.

Canal Parlement, c’est aussi un espace de réflexions et d’échanges, afin de construire ensemble le prochain Parlement des Territoires de novembre 2020.

Réagissez, contribuez, soyez acteurs du Canal Parlement aujourd’hui pour mieux servir nos adhérents demain !

« Comment répondre aux besoins de nos adhérents demain, en matière de soins innovants, de thérapies non conventionnelles et de services d’accompagnement ? »

Ce mois-ci, faites-nous part de vos témoignages, de vos expériences : Que vous disent les adhérents, les associations de patients ?

Quelles sont leurs difficultés en termes d’accès à la santé et de protection sociale, auxquelles ils doivent faire face, notamment financièrement ?

Sur la base de l’ensemble de vos contributions d’avril à octobre 2020, des engagements de la Mutuelle seront présentés lors du Parlement des Territoires en novembre prochain.

Canal Parlement est ouvert. À vous de contribuer !

Bande-annonce du Canal Parlement

Un message de Bernard Dif

Un message de Stéphane Junique

#LaParoleEstAVous

#LaParoleEstAVous

S’abonner
Notifier de
guest
19 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jean jacques pecqueur
jean jacques pecqueur
30 avril 2020 15 h 23 min

Bonjour président,je souhaite vous remercier pour votre engagement auprés des chefs d’entreprises en risques moral et physique ,lié a une situation a risque pour la santé des entreprises.l’article dans le figaro est trés bien construit,et je pense que les presse régionales doivent servir de relais dans les régions avec nos délégués.une communication forte d’harmonie doit permettre de faire connaitre aux
adhérents le role Humanisme primordiale de notre compagnie d’assurance,bien avant le Business!!! afin de nous différencier de certaines
compagnies. Bon courage a vous et toute l’équipe de vos collaborateurs sur tout le territoire.
Jean Jacques Pecqueur délégué Nord de France

bernard CHAUTY
bernard CHAUTY
30 avril 2020 15 h 32 min

Tout d’abord , merci pour la mise en place de cette plateforme qui nous permet en ces temps particuliers de rester en liaison
Effectivement le sujet est un vaste débat et enclenche de nombreuses questions sur lesquelles nous pourront échanger ensemble et réfléchir afin de préparer au mieux l’assemblée des territoires prévue en Novembre. Bon courage à tous en cette période de confinement

SAVEZ Elisabeth
SAVEZ Elisabeth
30 avril 2020 16 h 46 min

Merci pour la mise en place de cette plateforme qui va nous permettre de participer à la préparation des travaux du parlement de l’automne 2020. Restez bien confinés pour l’instant et bon courage à tous
Elisabeth
Déléguée Territoire Vendée

Guy chardonnet
Guy chardonnet
30 avril 2020 17 h 08 min

Comme beaucoup d’entre nous le confinement nous a éloigné temporairement de nos adhérents . C’est dans les prochains mois , après le déconfinement que l’on sera en mesure de vérifier les dégâts de cette crise sanitaire, de ces conséquences financières et sociales sur nos adhérents . C’est a ce moment là que nous devront répondre aux besoins de nos adhérents et les aider a passer ce cap qui sera difficile pour beaucoup d’entre eux . Les conséquences de cette crise en thermes de besoins pour nos adhérents sont inconnus aujourd’hui mais, on se doit en temps que mutuelle de complémentaire… Lire la suite »

Alain MULARD
Alain MULARD
2 mai 2020 13 h 11 min

Bonjour, Merci pour cette initiative qui permet de maintenir et entretenir le lien entre les délégués. Je souhaite suggérer d’inscrire comme thème de réflexion possible des accompagnements alternatifs à la médecine dite conventionnelle deux sujets : celui du traitement de la douleur par l’hypnose, j’avais fait remonter en commission développement une proposition d’un territoire fort intéressante et expérimentée (il s’agit d’Alès), qui n’a pu être véritablement développée, même si elle a été examinée. La question de la douleur et de son traitement doit être au cœur des préoccupation d’un acteur global de santé. Second sujet, celui de la remise en… Lire la suite »

DESMOND DIDIER
DESMOND DIDIER
4 mai 2020 21 h 50 min

Bonjour, Merci à la gouvernance d’HM et ses services pour tout ce qui a été fait pour maintenir un lien entre les parties prenantes. « Merci » au confinement qui a provoqué une accélération dans l’utilisation des méthodes nouvelles de communication entre nous et de ce fait va permettre d’améliorer certains ratios repris dans la DPEF …Comment répondre aux besoins des adhérents ….Avant de lister des solutions à cette question essentielle commençons par connaitre nos adhérents, qui sont ils (H/F, âge,) ? que font ils (CSP, particulier /collectif)? où sont ils (localisation, urbain, rural)? L’expérience des appels de courtoisie a permis aux… Lire la suite »

Lambert Anne Marie
Lambert Anne Marie
6 mai 2020 19 h 24 min
Reply to  DESMOND DIDIER

Il est à noter que pour la première fois les délégués ont eu accès aux coordonnées des adhérents et que cela se traduit par une importante implication de leur part et par une grande satisfaction de la part des adhérents .La SOLIDARITE au coeur de notre implication , au coeur de nos valeurs !

GEROMIN EMILE
GEROMIN EMILE
23 mai 2020 15 h 57 min
Reply to  DESMOND DIDIER

Lors des appels de courtoisie , l’accueil des adhérents a été exceptionnel, les délégués ont retrouvé, ont repris une place dans cette relation « HM – adhérent » qui leur échappe, du moins , ils en ont parfois le sentiment. Un grand élan de solidarité impliquant tous les acteurs …dans les circonstances exceptionnelles nous avons su mettre en œuvre des actions approuvées par les adhérents, encouragées par le national, appréciées par les délégué e s et les opérationnels. Alors STOP ou ENCORE ?

PIERRE ZANUTTIGH
PIERRE ZANUTTIGH
12 mai 2020 16 h 46 min

Bonjour à toutes et tous, ce moment de confinement permet de faire des choses que nous n’avions pas habitude de pratiquer.
La visio permet de garder le contact entre nous, nos réunions ont pu se faire malgré la distance.
Les personnes contactées par les »appels de courtoisie » ont apprécié la démarche et agréablement surpris de nos contacts.
A continuer 1 à 2 fois dans l’année, même après le virus.

Michel DECERLE
Michel DECERLE
12 mai 2020 17 h 48 min

Bien le bonjour à toutes & tous,
Merci Pierre de me devancer dans la sujétion de renouveler ces  » appels de courtoisie  » tout au long de l’année auprès de nos adhérants de locaux . La suprise provoquée et le plaisir de venir aux nouvelles est vraiment partagé ! La solidarité reprend toute sa place et c’est magnifique .

Robert Prenant
Robert Prenant
14 mai 2020 13 h 54 min

Excellente initiative que ces appels de courtoisie mais je pense que les listes auraient dû privilégier les adhérents de plus de 70 ou 75 ans et vivant seuls.La démarche a été très bien accueillie mais la majorité des personnes que j’ai contactées dans ce cadre-là vivaient en couple ou travaillaient encore…

Cornélis Daniele Louise
Cornélis Daniele Louise
12 mai 2020 18 h 53 min

En ce qui concerne les thérapies innovantes :la méditation de pleine conscience devrait pouvoir trouver sa place?
également , on pourrait se pencher sur la question de l’importance de la qualité du microbiote intestinal (dont on reparle actuellement au sujet du Coronavirus)…
Danielle L Cornélis (Nord P de Calais)

Jean Pierre Blasco
Jean Pierre Blasco
13 mai 2020 1 h 13 min

Tres Bien Bernard, Bonne initiative. Voiçi depuis des decennies, notre système c’est investi avec des partenaires de l’intérieur Les Livres 2 et 3 et de l’extérieur. Nous avons pu développer et nous représenter et je le reconnais avec l’histoire. Je sais que nous sommes connus et reconnus et il faut continuer. Là je pense aux commissions de nos territoires ainsi que nos actions avec nos collaborateurs H M. Avec des actions de communications avec les parlementaires entre autre que nous engageons avec les soutiens des mutuelles régionnales. ( je parle là de nos mandats) De mes experiences, mes motivations et… Lire la suite »

Denis Huot
Denis Huot
19 mai 2020 11 h 05 min

Le monde de la mutualité s’est plongé, par nécessité et par force, dans une reconstruction en profondeur avec, comme objectif premier, de pouvoir peser de tout son poids dans la société, dans le monde économique et social. Autrefois très morcelé en de multiples entités, mais très représentatives et très proches des individus quelles regroupaient, elles se sont agglomérées en de grosses structures, pour se réunir plus encore en véritables groupes économiques, lourds et pesants, mais répondant ainsi à leur projet de reconstruction. Si à l’époque chaque individu concrétisait symboliquement la pierre qui constituait l’édifice, ne représente-t-il pas maintenant qu’un simple… Lire la suite »

GEROMIN EMILE
GEROMIN EMILE
23 mai 2020 16 h 25 min

RIC (Rhumatismes inflammatoires chroniques), polyarthrite rhumatoïde, spondylarthropathies, bien d’autres….. ces maladies handicapantes, ces handicaps invisibles font l’objet d’études, de recherches, sommes-nous engagés dans cette voie ?
Les personnes atteintes de ces pathologies font un « parcours de soins », douloureux, complexe, souvent décourageant.
Corticothérapie, bio-médicaments, conseils hygiéno-diététique, thérapies complémentaires (hypnose), ETP (éducation thérapeutique du patient, ….
Quelles informations, quels liens, quel accompagnement pouvons-nous mettre en œuvre ?

ferrand
ferrand
30 juin 2020 17 h 39 min

pour pratiquer les hôpitaux depuis quelques temps je note que les frais de télévision facturés 4 € /jour peuvent faire une note élevée pour un long sejour dans certain services , cette prestation étant offerte en clinique
harmonie Mutuelle ne pourrait -elle pas négocier pour que cette prestation ne soit plus facturée
la télévision étant le seul moyen de rompre l’isolement des malades

Groupe Normandie
Groupe Normandie
4 novembre 2020 9 h 15 min

Bonjour, Ci-joint, réflexion du groupe Normand sur l’accompagnement. ○ Position du groupe de travail : trois grands axes d’accompagnement peuvent être envisagés La prévention à tous les âges de la vie, enfance, vie professionnelle, troisième âge Le curatif avec non seulement le remboursement des frais de santé, mais également le « Care », les crèches, les métiers présents au sein de VYV3 La dépendance, avec la participation des organismes complémentaires à la gestion du futur 5ème risque de la sécurité sociale ○ Financement : mutualisation maximale dans la mesure du possible des médecines douces, de la prise en charge des soins innovants et des… Lire la suite »

Groupe Normandie
Groupe Normandie
5 novembre 2020 21 h 57 min

Cher Bernard, J’ai le plaisir de te faire part des réflexions émises par le groupe de travail normand sur le sujet des soins innovants. Sa position est de privilégier des partenariats locaux pour accompagner la prise en charge des soins innovants, ceci afin d’être en phase avec l’objectif d’ancrage territorial. A titre d’exemple, le partenariat initié en Normandie avec le pôle TES a été cité. Ce dernier a pour ambition d’être la référence dans l’innovation en haute technologie en matière de santé, tourisme, de la collectivité et de l’agriculture connectés. Sur le plan du financement, une mutualisation maximale a été… Lire la suite »

crosnier patrick
crosnier patrick
18 novembre 2020 17 h 53 min

Un délégué avait évoquer une prise en compte de l’herboristerie qui actuellement n’est pas la tasse de thé des groupes pharmaceutiques. L’Agora mutualiste des délégués Harmonie de Nice nous rappelle que cette manière de soigner qui vient de la nuit des temps suscite à nouveau l’intérêt d’un certain public qui redécouvre ou découvre les richesses offertes par la nature Pourquoi ne pas envisager des actions d’informations, de sensibilisations par le biais de guides, de vidéos, de tutoriels, de références bibliographiques sur l’herboristerie. Des Agoras pourraient être organisées comme à Nice en tenant compte de la flore existante de chaque région,… Lire la suite »